Essai complet - Honda Integra

Publiée le ven, 23/03/2012 - 11:23 par gringostar    |
Blog moto Maroc - Dada's bike

Malgré l’échec cuisant du DN-01, Honda continue de croire à la catégorie « hybride ». Voici donc l’Integra, une machine métissée qui mixe les solutions techniques d’une moto à l’esthétique d’un scooter...

 

Étroitement dérivé du New Mid, un concept bike présenté à Milan en 2010, le futur Integra fait partie de ces machines qui rapprochent l’univers de la moto avec celui du scooter. Un univers déjà squatté par le Tmax de chez Yamaha... Cet hybride ailé, nous sommes allés l’essayer en Catalogne. Et en 130 bornes de balade, il y avait de quoi s’en mettre une à chaque kilomètre (givre, plaques d’humidité, sel, gravillons). Mais force est de constater que le nouvel Honda Integra a fait le boulot.
C’est au Honda Instituto de Seguretat (HIS), un centre de formation à la pratique du deux-roues motorisé, que nous a été présenté l’Integra. Reposant sur la même base que le NC700X et le NC700S, ils se partagent le cadre, l’amortissement, le freinage, le moteur et la boîte de vitesses DCT de seconde génération. La plastique, elle, est entièrement nouvelle, reprenant l’identité visuelle de la famille des scooters, avec une face avant imposante offrant une bonne protection des jambes et du buste. La finition est bonne dans l’ensemble, même si le petit vide-poche situé sur le tablier semble tenir par la force du Saint-Esprit une fois ouvert... Amen !
En selle, il y a deux choses qui interpellent : le poids à débéquiller (238 kilos !) et la largeur de la selle, qui repoussera les moins d’1 m 65, comme les plus d’1 m 75, qui verront leurs genoux entravés par un tablier trop proéminent. En effet, avec mon mètre soixante-dix, me voilà sur la pointe des pieds avant de mettre le moteur en route pour aller faire causer ses 51,7 chevaux.

 

En action, on sent que l’ensemble est très homogène. Le twin parallèle, basculé vers l’avant de 62 degrés, et le réservoir d’essence de 14,1 litres, placé en partie arrière, permettent une centralisation des masses optimale (50/50). Cela se traduit par un équilibre et une agilité irréprochables, quelle que soit la vitesse. Mais rapidement, on se trouve embêté par le volume de la boîte DCT, au niveau du pied droit. Heureusement qu’il n’y a que dans cette situation qu’elle est gênante, parce qu’en marche, c’est un régal, et les progrès réalisés par rapport à sa devancière sont impressionnants.
Si sur le mode « S », la mise en action du twin se fait vigoureusement, autorisant la prise de tours et que le mode Manuel (avec les palettes + et -) permet de se marrer 10 bornes, c’est le mode « D » qui nous a procuré le plus de plaisir. Vendu comme intelligent par les ingénieurs japonais, ce mode s’adapte à votre style de conduite en analysant votre action sur la poignée de gaz en temps réel.
En l’actionnant avec sagesse, cela sentira bon la balade bucolique (et la consommation record !). Pour plus de vivacité, il suffira, soit de visser – le DCT analysera alors qu’il vous faut plus de pêche et n’hésitera pas à tomber un ou deux rapports – soit, grande nouveauté, vous pourrez les tomber vous-même avec la gâchette « - ». Une fois le dépassement effectué, le mode tout automatique « D » reprendra son droit. C’est de loin le mode le plus agréable et le plus complet des trois disponibles.

 

Avec l’Integra, Honda réduit quasiment à néant la frontière qui sépare le monde de la moto et celui du scooter. Si on peut lui reprocher de manquer d’un rangement digne de ce nom et de gêner le bon positionnement des pieds, il offre néanmoins des qualités dynamiques jusqu’à présent inédites sur un scooter tout en disposant d’une boîte de vitesses DCT aussi pratique que ludique. En espérant qu’il bénéficie d’un meilleur accueil que le DN-01…

Article dans :

Commentaires publiés

je viens d'essayer une integra d'un copain (20km), car j'ai l'intention d'en acheter une, et j'ai ete surpris par le chauffement au niveau des pieds( presque insuportable car ici ou j'habite au Portugal il fait chaud) et aussi par mes genoux qui touche le tablier avant (j'ai 1.78m). Y a t'il une solution pour ce "chauffage" decomfortable. Je ne sais plus plus si vraiment je l'achete. 

Voir plusNos partenaires

Partenaire Dada's bike - Club moto au Maroc
Partenaire Dada's bike - Club moto au Maroc
Partenaire Dada's bike - Club moto au Maroc
Partenaire Dada's bike - Club moto au Maroc
Partenaire Dada's bike - Club moto au Maroc
Partenaire Dada's bike - Club moto au Maroc